Changement massif de préférences de consommation

Aujourd’hui, le monde du commerce et de la vente est en train de faire face à un changement massif de préférence de consommation. Et ce monde pleure. Tout comme auparavant, les industries de la musique ou de l'imprimerie ou des taxis pleuraient eux aussi.

Et comme d'habitude, les gens condamnent le numérique pour tous leurs maux et rêvent de revenir «au bon vieux temps où tout était mieux».

Selon nous, la réalité est bien plus profonde. En effet, la façon dont les gens consomment, ce qui signifie la façon dont nous tous nous consommons a changé. Et cela va continuer de changer. Mais le problème est encore plus profond: ce que nous consommons, comment NOUS le consommons et, plus important encore, pourquoi nous le consommons, est devenu différent.

Nous avons appelé ce phénomène “le changement massif de préférence de consommation”. Et il est en train de se produire, là maintenant. La phase traditionnelle de déni classique a même déjà commencé. Mais ce n’est pas la clé. La clé est dans le pourquoi.

Malheureusement, comme d’habitude, nous sommes forcés de définir le quoi et le comment. Alors, faisons-le: qu’est-ce qui change et comment?

Pendant longtemps, nous vivions dans l’imaginaire des banlieues. Avec ses routes, ses jolies petites maisons et ses voitures. Beaucoup de voitures. Le rêve américain de la liberté, de croissance et de d’individualité qui a inspiré ce monde. Un monde où, habituellement le samedi, nous prenions une grosse voiture, pour aller à un grand centre commercial, remplir un grand caddie, pour fourrer tout ses courses dans le gros coffre de notre grosse voiture et le ramener au grand frigo à la maison.

Ce monde n’existe plus.

Si vous vivez encore cette vie, jetez un oeil à tous les signes de changement autour de vous qui racontent de nouvelles histoires.

À titre d’exemple, l’une des tendances les plus fortes dans les célébrations de mariage aux États-Unis est de fournir de l’herbe au lieu d’alcool ainsi que des buffets sans viande ou vegan. En fait, nous avons déjà identifié une douzaine de grands marchés où le véganisme dépasse actuellement la tendance du hamburger.

Allons plus loin. Connaissez-vous les mamans qui font du crossfit? Avez-vous vu l’évolution de l’image des femmes dans les médias et la publicité? Avez-vous remarqué les débats de la société sur le lieu de travail en ce qui concerne les écarts de rémunération entre homme et femme et les histoires sur le leadership toxique de l’homme blanc type dos argenté venu de l’âge de la pierre? Avez-vous remarqué l’énorme quantité d’histoires qui changent en ce moment?

Comme nous continuons à l’écrire dans ce blog, les histoires changent autour de trois piliers fondamentaux: la mobilité, le travail et le logement. Est-ce que nous travaillons encore comme dans les années 80? Est-ce que nous voyageons et allons au travail comme nous l’avons fait dans les années 90? Comment faisons-nous nos achats? Comment sommes nous connectés aux marques aujourd’hui? Comment percevons-nous le monde? Est-ce toujours le même monde? Quels produits préférons-nous aujourd’hui? De quelles expériences faisons-nous le choix?