Comment survivre dans un monde complexe

Voici six conseils et approches à mettre en œuvre dès aujourd’hui pour survivre dans le monde des affaires d’aujourd’hui, qui est de plus en plus imprévisible.

Notre monde devient de plus en plus complexe. La technologie progresse à une vitesse qui effraie les plus enthousiastes d’entre nous. Le volume et la vitesse des communications explosent: d’humain à humain, d’humain à machine, de machine à machine. En parallèle, les consommateurs ont massivement changé leurs préférences. Ce qui était vrai hier ne fonctionne plus aujourd’hui. Nous vivons maintenant dans un monde nouveau où les règles ont changé.

Afin de survivre dans ce monde, j’ai demandé aux membres de notre laboratoire de partager leurs conseils pour naviguer dans cette complexité. Ces conseils sont des idées très simples. Dès que vous aurez décidé de les suivre, elles commenceront à améliorer votre quotidien. Ces vérités dont nous parlons s’expliquent facilement, mais elles demandent beaucoup d’énergie et d’investissement psychologique. J’espère que ces conseils vous inspireront et vous aideront à passer à l’action.

Arrêtez de vendre, mettez-vous à écouter.

Pictogram_listen

"I like to listen. I have learned a great deal from listening carefully. Most people never listen."
-Ernest Hemingway

Puisque le monde change, les produits destinés à vos clients doivent par conséquent aussi changer. Pour que ce changement se produise, ils faut cesser de concentrer toute votre énergie sur la vente et commencer à écouter. Alors faites une pause. Allez sur le terrain et discutez avec vos clients. Voyez comment ils utilisent votre produit dans leur vie quotidienne. Découvrez comment ils utilisent votre produit en combinaison avec d’autres produits. Toutes les informations que vous allez recueillir vous aideront à concevoir de nouveaux produits pour répondre aux nouveaux problèmes d’un monde nouveau.

Les commentaires que vous collectez en écoutant vos clients vous aideront aussi une fois que vous vous concentrerez à nouveau sur la vente. Au lieu de seulement leur vendre un produit, vous pourrez montrer à vos clients comment votre produit s’intègre dans leur vie quotidienne et comment il résout leurs problèmes.

Il faut une personne différente pour résoudre un problème.

Pictogram_not_same

“We cannot solve our problems with the same level of thinking that created them.”
― Albert Einstein

Les nouveaux mondes ont besoin de nouvelles personnes et de nouvelles façons de penser. Bien sûr, changer d’état d’esprit est un processus difficile. Très souvent, mobiliser des cerveaux supplémentaires dans un monde en mutation permet d’accélérer un changement d’état d’esprit. Qu’est-ce que ça signifie concrètement? Qui est la bonne personne à faire venir? Pour nous, les personnes qui parlent une autre langue que la vôtre ou qui ne viennent pas du même milieu sont des ressources très utiles. Elles vous aideront à adopter une autre approche, un autre mode de réflexion pour vous attaquer à vos problèmes.

D’abord Lean, puis Agile

Pictogram_leanfirst

“Lean thinking defines value as providing benefit to the customer; anything else is waste.”
―Eric Ries

Accomplir différentes phases d’un projet, demande d’utiliser des méthodes elles aussi différentes. S’appuyer sur une seule méthode pour résoudre tous les problèmes et tous les défis, c’est comme si vous décidiez d’utiliser un marteau à la fois pour enfoncer un clou dans un mur et aussi pour dessiner un croquis. Bien sûr, ça pourrait théoriquement fonctionner, mais il y aurait certainement des dommages dans le processus.

Une approche Lean permet de réduire les risques et le gaspillage. Cette méthodologie est parfaite pour adapter les produits au marché. Une fois que vous atteignez le marché ciblé, vous aurez besoin d’une autre méthodologie. C’est alors que l’agilité entre en jeu. La méthodologie Agile vous aidera à dimensionner vos processus une fois que vous aurez réduit l’incertitude.

Arrêtez d’assister à des conférences

Pictogram_no_conferences

“A conference is a gathering of people who singly can do nothing, but together can decide that nothing can be done.”
— Fred Allen

Il est important de ne pas confondre le marketing de l’innovation et l’innovation en tant que discipline. La plupart du temps, ce qui se passe dans les conférences et les formations d’aujourd’hui, c’est du divertissement lié à l’innovation. C’est très intéressant et inspirant, mais ça ne pousse pas les gens à l’action.

Pour nous, il est temps d’engager un véritable dialogue stratégique. Il faut s’arrêter un instant et examiner les vrais problèmes, prendre le temps de modéliser ces problèmes, d’observer ce qui se passe et de ne pas essayer de simplifier notre vision du monde. Il faut absolument apprivoiser la complexité.

On n’innove pas en assistant à une conférence. L’innovation commencera seulement quand  vous serez capable d’assimiler les outils et les méthodes. Et ça demande de l’entraînement.

Le Multi-silos n’est pas multidisciplinaire

pictogram_multisilo

“If you skillfully follow the multidisciplinary path, you will never wish to come back. It would be like cutting off your hands.”
— Charlie Munger

Il existe une fausse idée, très répandue dans le monde des affaires. Beaucoup d’entreprises aiment dire qu’elles travaillent de façon multidisciplinaire. Mais le plus souvent, elles suivent en fait une approche “multi-silos”. La différence? L’approche multi-silo rassemble des gens de tous les départements. Chacun défend sa petite part du gâteau. Chaque membre de l’équipe donne sa recommandation, essaie de protéger son propre domaine d’expertise et de pouvoir. Le travail multidisciplinaire n’est pas un échange, c’est une symbiose. Ce qu’une discipline fait a un impact profond sur une autre discipline. L’impact peut être si profond qu’en fin de compte, on ne sait plus quelle discipline est en tête. Voilà un véritable travail multidisciplinaire. 

Réfléchissez sincèrement. Est-ce que vous vous contentez d’assembler des départements ou vous parvenez réellement à une symbiose?

En tant que leader, vous avez besoin de légitimité

pictogram_leaderhsip

“Leaders must invoke an alchemy of great vision.”
— Henry Kissinger

Aujourd’hui, le monde de l’entreprise confond souvent leadership et autorité. Prenons l’exemple d’un général qui mène une attaque: le général autoritaire a des soldats qui le suivent parce qu’ils ont peur de mourir. Un général qui fait preuve de leadership incite les soldats à le suivre parce qu’il leur fait voir la situation dans son ensemble. Et ils comprennent que s’ils meurent, ce sera pour le bien de tous.

En tant que leader, vous ne pourrez pas avoir du succès si votre équipe ne vous considère pas comme légitime. Mais comment gagner cette légitimité? Dans son livre Underdogs, Misfits, and the Art of Battling Giants, Malcolm Gladwell propose une réponse intéressante:

« ….la légitimité est basée sur trois choses. Tout d’abord, les personnes à qui l’on demande d’obéir à l’autorité doivent sentir qu’elles ont une voix – que si elles parlent, elles seront entendues. Deuxièmement, la loi doit être prévisible. Il faut raisonnablement s’attendre à ce que les règles de demain soient à peu près les mêmes que celles d’aujourd’hui. Et troisièmement, l’autorité doit être juste. Elle ne peut pas traiter un groupe différemment d’un autre. »

Conclusion

Optimiser le fonctionnement de votre entreprise est quelque chose de nécessaire et passionnant. Mais n’oubliez pas: les cimetières sont pleins d’entreprises et d’institutions qui se sont auto-optimisées jusqu’à la mort. Dans un monde où tout change, améliorer ne suffit pas. Vous devez être prêts à évoluer et vous transformer. Vous devez commencer par changer votre état d’esprit et votre attitude. 

Les 6 principes que nous avons partagés dans cet article ne prendront de la valeur que lorsque vous commencerez à véritablement les exploiter. Quitter votre navigateur pour lire vos courriels n’est pas exactement la première action que nous vous avons en tête pour vous. Faites une pause. Et essayez de décider lequel de ces six conseils vous allez expérimenter en premier.