SSP et DMP: définitions

Le marketing est un secteur en perpétuelle évolution et très concurrentiel. De ce fait, les marketeurs ont besoin d’une plateforme d’optimisation publicitaire pour se différencier de la concurrence et avoir un retour d’audience satisfaisant. Le SSP et DMP s’avèrent être la meilleure solution. De quoi s’agit-il? Quelle est la différence entre ces deux plateformes? Réponses dans l’article.

DMP: un outil de marketing performant

Le Data Management Platform ou DMP est l’équivalent du Supply-side Platform, mais du côté acheteurs. Il collecte, trie et gère les données des prospects sur les différentes audiences Internet. Ensuite, il réconcilie, analyse et optimise toutes les informations pour permettre aux marketeurs de grouper les internautes qui partagent certaines caractéristiques et de les cibler en utilisant des campagnes publicitaires Internet qui sont plus affinées. Le but est d’optimiser les campagnes actuelles et d’établir de bonnes pratiques pour les campagnes ultérieures.

Ce logiciel a l’avantage de rendre service aux entreprises en leur donnant un outil de marketing relationnel performant. Il leur offre un ciblage publicitaire plus efficace en plus d’un complément non-négligeable en temps réel en gérant de forts volumes de données. De plus, les consommateurs sont plus réceptifs lorsqu’une entreprise met en avant ses réels besoins.

Outre la gestion des données, le DMP possède également plusieurs fonctions, comme:

  • L’analyse et la qualification d’audience;
  • La vente de données à des sites;
  • Un outil de protection de toutes les données récoltées.

Il n’existe aucun moment propice pour avoir recours à la plateforme DMP. La nécessité d’en disposer varie d’une société à une autre. Néanmoins, il est opportun d’être en possession d’un tel logiciel en vue d’analyser les données comportementales des consommateurs et de proposer des solutions publicitaires efficaces. De plus, le recours à cette plateforme ne sollicite aucun frais supplémentaire.

SSP: c’est quoi exactement?

Le Supply-side Platform ou SSP est une plateforme technologique libre qui permet d’automatiser et d’optimiser la vente digitale d’espaces publicitaires en temps réel. Il diffuse toutes les offres sur les ad-exchanges, c’est-à-dire les places de marché de vente et d’achat d’espaces publicitaires sur le web, dans le but de trouver des clients potentiels et de minimiser les pertes de diffusion auprès de la cible. Mais comment fonctionne ce logiciel réellement? Lorsqu’un éditeur met sa plateforme aux enchères, le SSP envoie une demande aux réseaux publicitaires et à la DSP (Demand Side Platform). Il vérifie ensuite si l’offre est adéquate aux paramètres des groupes cible indiqués et souhaités par l’annonceur. Il détermine ensuite l’offre la plus élevée et diffuse la publicité.

Outre la possibilité d’automatiser entièrement et en temps réel le processus d’achat et de vente de l’inventaire publicitaire, le SSP offre l’avantage de déterminer un prix minimum à gagner pour la location ou la vente d’un espace publicitaire. Ainsi, l’inventaire publicitaire est généralement vendu au prix désiré par l’éditeur. Ci-après quelques exemples de SSP ayant un joli succès en France: Google, Xandr, Smart ou Rubicon Project.

Qu’il s’agisse du SSP ou du DMP, l’achat programmatique est désormais incontournable pour réussir dans le marketing. Si autrefois, il était difficile d’attirer les clients potentiels, le SSP et le DMP donnent l’opportunité d’avoir une campagne publicitaire fiable et pratique. Pour plus de détails à propos de ces deux outils, rendez-vous sur le site d’Enigma Swiss.